Rendre un intérieur plus sain

L’air qu’on respire à l’intérieur de la maison n’échappe pas à la pollution tout comme à l’extérieur. Acariens, moisissures, humidité… Nombreuses en sont les causes. Parfois, il suffit de quelques gestes et de changer certaines habitudes pour venir à terme de ces pollutions. Voici quelques idées pratiques pour assainir son habitation.

Du vent

Il est primordial de bien aérer la maison pour dégager l’air pollué et faire place à la fraîcheur. Inutile de laisser les fenêtres ouvertes toute la journée. 10 minutes par jour suffisent largement. Par contre, plutôt c’est mieux, c’est-à-dire avant 10 heures. Ou plus tard dans la journée, vers 19 heures. A ces moments-là, au printemps, par exemple, le pic pollinique est faible. Il y a donc moins de risque pour les allergiques.

Par ailleurs, la lumière est tout aussi importante pour une maison saine. En effet, une maison qui ne profite jamais d’une partie du rayon de soleil est mauvaise pour la santé, car cela favorise les moisissures et l’humidité. C’est comme l’air. Il est conseillé de bien tirer les rideaux au moment de la journée où le rayon de soleil atteint la pièce. Au contraire le soir, opter pour les rideaux compacts pour profiter d’un bon sommeil réparateur.

La température de l’air idéale est de 18 à 20° au-delà de laquelle l’on va avoir la sensation de la gorge irritée qui peut même devenir une toux sèche. Cependant, il faut être vigilants aux diffuseurs d’huiles essentielles, car dans certains cas, cela rend la situation pire.

Non aux poussières

Le ménage doit se faire régulièrement et minutieusement. Effectivement, les acariens préfèrent les recoins difficiles à atteindre. Il est donc nécessaire de bien nettoyer les housses de salon, les draps et les couettes, les oreillers… Sans oublier les dessous des meubles comme les bibliothèques. Il est également mieux d’utiliser des chiffons humides pour dépoussiérer les meubles. Cela empêche les poussières de s’envoler et infecter l’air.

Certains produits antiacariens s’avèrent aussi très efficaces. Cela complétera l’action du ménage et renforcera la lutte contre les acariens. Ces derniers ne survivent pas au soleil, il est donc conseillé de sécher le linge à l’extérieur plutôt qu’à l’intérieur. En plus, l’humidité causée par l’évaporation de l’eau des vêtements présente un danger pour la santé. Lors du nettoyage, veiller à bien aérer la pièce pour bien dégager les pollutions.

Oui aux produits naturels

Pour avoir une habitation saine, il faut prêter beaucoup d’attention aux produits qu’on utilise. En effet, parfois, même, ce sont les produits de nettoyage et d’entretien eux-mêmes qui sont source de toxicités qui envahissent la maison. Il en est de même pour les produits cosmétiques notamment les dissolvants, les vernis à ongles, les déodorants et ainsi de suite.

A la place, il existe de nombreuses formules avec des ingrédients totalement naturels, mais qui sont autant efficaces. Citons le citron qui donne un effet brillant et combat les moisissures. Ou encore le bicarbonate de soude qui est un bon détartrant. Il y aussi le clou de girofle qui, associé au citron est un antimoustique très efficace.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *